Conseils pour fortifier ses défenses immunitaires

défenses immunitaires

Pour surmonter les affections typiques de l’hiver ou de l’automne et éviter les yeux larmoyants, la gorge douloureuse, le nez rouge, il est primordial de vous protéger et vous soigner. Dans cette optique, il existe de nombreuses astuces qui permettent de soulager les symptômes de malaises tout en restant bien dans sa forme. Des gestes simples à réaliser vous donnent en même temps la possibilité de booster vos défenses naturelles.

Améliorer l’hygiène de vie

Pour augmenter la production de sérotonine et par la même occasion le fonctionnement des défenses immunitaires intestinales et neuronales, il vous est conseillé de privilégier les glucides à digestion lente. Ces derniers proviennent en général des céréales, des pâtes, du riz, du pain, etc. Autrement dit, il convient mieux de consommer davantage ces aliments plutôt que ceux qui comprennent une forte teneur en glucides à digestion rapide comme les bonbons, les pâtisseries ou les biscuits. Il convient également de dormir au moins 7 heures par nuit. Durant le jour, laissez pénétrer la lumière du soleil à l’intérieur de votre habitation, ou de votre lieu de travail. Une astuce simple à réaliser, il vous suffit de placer quelques miroirs sur des zones stratégiques afin de renvoyer la lumière du jour vers un lieu où vous travaillez.

La pratique d’une activité physique de manière régulière, comme le fait de marcher pendant au moins 30 minutes par jour peut aussi améliorer la circulation sanguine et augmenter la force des cellules responsables du système immunitaire ou des défenses immunitaires. Cela vous permet en effet de réduire considérablement le risque d’infection respiratoire. Par contre, le surentraînement peut entraîner un impact négatif à votre santé. Après une activité sportive trop intense, on peut constater une baisse légère du taux de lymphocytes entraînant la diminution d’anticorps en cas d’agression. De ce fait, il est indispensable de trouver le juste équilibre lorsque vous pratiquez du sport.

Privilégier les aliments riches en vitamine A, C, E et D

La consommation des aliments riches en vitamine vous permet de stimuler les défenses naturelles par les lymphocytes et la prolifération des globules blancs. Cette vitamine est également indispensable à la fonction protectrice de la muqueuse intestinale. La bonne dose est notamment de 700 microgrammes par jour. Pour un apport optimal en vitamine A, pensez au potiron, aux épinards et aux carottes. Les aliments riches en vitamine C sont des puissants antioxydants qui protègent les globules blancs et augmentent leur mobilité. Cette vitamine stimule en effet la multiplication de cytokines, qui activent les réponses immunitaires. Vous en trouvez facilement dans les fruits et les légumes. On vous recommande d’une dose journalière de 110 mg par jour.

La vitamine E dans les aliments désigne un groupe de particules appelées les alpha-tocophérols. Elle est naturellement présente dans l’alimentation, telle que les huiles végétales ou les graines de tournesol. La vitamine E balance la perte de réponse immunitaire à cause du vieillissement en agissant sur la production de globules blancs et sur la lutte contre les maladies respiratoires. Enfin, consommez des aliments riches en vitamine D pour activer les lymphocytes T nécessaires pour la fabrication des anticorps et l’élimination des microbes. Vous pouvez trouver de la vitamine D dans les poissons gras. Les formes les plus courantes sont la D2 d’origine végétale et la D3 d’origine animale. Un apport minimum de 5 microgrammes par jour est recommandé. Pour ce faire, il vous suffit de vous exposer quotidiennement à la lumière du jour pour produire de la vitamine D par les rayons UV.

Miser sur les probiotiques

Pour renforcer le système immunitaire de votre corps, il vous est conseillé aussi de suivre une cure de probiotiques ou lactobacilles. Ce traitement vous permet notamment de fortifier votre muqueuse intestinale, avant que la propagation des virus s’intensifie. Cette forme de cure à base de probiotiques est fortement recommandée pour les personnes âgées ou les patients affaiblis par le stress, par une ancienne bronchite ou par une maladie chronique comme le rhumatisme ou le diabète. Une étude médicale a prouvé que prendre un mélange de Lactobacilles au quotidien pendant au moins 12 semaines peut réduire le risque d’attraper un rhume, une toux ou une grippe pendant l’hiver ou l’automne. Vous les trouvez dans les yaourts et dans les compléments alimentaires bios vendus sur le marché.

Se ressourcer de l’énergie avec le magnésium

Certaines études médicales indiquent que le chlorure de magnésium peut aussi fortifier les globules blancs dans l’organisme. De plus, il est recommandé par les médecins pour ses vertus antifatigues. En consommant des aliments riches en magnésium, vous vous ressourcez d’énergie pour vous défatiguer. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que la fatigue diminue progressivement vos défenses immunitaires.

Cela dit, les aliments qui contiennent du chlorure de magnésium sont les sardines à l’huile, le beaufort, les fruits de mer, le cacao, le café, le riz complet, le chocolat noir, les amandes, les noix de cajou, les pains, les escargots. Vous avez également les épices comme les graines de cumin, la coriandre, le curry ou le gingembre moulu.  

Quand mettre une prothèse oculaire ?
Quel est le rôle des acides aminés essentiels ?